La problématique de la chasse et de la consommation du gibier.

Il ne s'agit pas ici de critiquer la chasse, de tenir un discours anti-chasse, anti-chasseur, anti-traditions... Il s'agit juste de dénoncer une dérive des comportements :  la chasse  est devenue trop intense et malheureusement  incontrôlée et impunie lors des infractions et des excès..

La chasse est un droit en Guyane, région où encore beaucoup de gens vivent de subsistance et où la tradition de consommer du gibier est encore forte. Et personne n'a rien à y redire. Mais lorsque la chasse se fait sur les criques à l'aide de pirogues motorisées ou sur les routes et sur les pistes avec des 4X4 équipés de projecteurs, de gros congélateurs chargés de glace, d'armes à répétition, de jour comme de nuit... on n' est plus dans le traditionnel , on est dans l'excès,  le massacre systématique, on fait le maximum pour rentabiliser la sortie, quel que soit le statut de protection des espèces, pour remplir le congélateur, et souvent vendre aux particuliers ou aux restaurateurs.

La Guyane française, soit disant la région du pays le plus développé d'Amérique du Sud, entourée de pays en voie de développement ou limite tiers-mondiste, a les statuts de protection de la faune sauvage les plus laxistes du continent.

Partir chasser et ramener un ou deux gibiers pour la consommation personnelle est légitime. Abuser et massacrer comme c'est souvent le cas, sans se soucier de la pérennité des espèces ne l'est pas.

Un détail, mais qui a pourtant son importance : consommer du gibier dans les restaurants, c'est favoriser les pratiques qui conduisent aux images visibles ci-dessous, même si les restaurateurs ne sont pas les plus gros demandeurs de gibier. A chacun de prendre conscience et de faire son choix : l'animal sauvage dans la forêt ou dans l'assiette!! Mais ne plus se plaindre alors de l'absence d'animaux lorsqu'on se balade dans la forêt, même dans les secteurs isolés...

Photos tirées du site Mayouri Nature Guyane.

Jaguar observé sur le lac de Petit Saut Nature de Guyane
Jaguar sur la berge. Lac de Petit Saut

Une observation rare et intense lors d'une sortie Nature de Guyane sur le lac de Petit Saut en mai 2015. Merci à Fabien pour ses photos et à David pour ses vidéos et son superbe montage.

========

=========

Rejoignez le collectif des Hurleurs de Guyane pour dénoncer la sale réalité de l'orpaillage illégal et l'insuffisance des moyens techniques, humains et législatifs de l'état pour agir efficacement.

========

Découverte de la flore et de la faune de guyane